De plus en plus de personnes choisissent aujourd’hui le travail en intérim, et ce pour les nombreux avantages qu’offre cette formule. Le travail en intérim comporte aussi des inconvénients certes, mais les points positifs sont considérables et peuvent être grandement bénéfiques pour le salarié. Quels sont les avantages et les inconvénients du travail en intérim ?

Premier avantage : varier les expériences professionnelles

De nos jours, multiplier les expériences professionnelles est un point positif pour le salarié, et un CV enrichi peut faire bonne impression sur le futur recruteur lors de la sélection. Et c’est justement un des principes de base de l’intérim : travailler sur différents projets, pour différentes entreprises, et dans différentes villes. Cela permet au salarié d’éviter la routine, de voyager et d’enrichir son parcours professionnel. 

Deuxième avantage : une porte d’accès pour un contrat CDI

De nombreux travailleurs en intérim ont eu la chance de signer un contrat CDI une fois le contrat de travail temporaire terminé. Le travail en intérim peut donc constituer une phase de transition très utile entre la fin des études ou la période de chômage et l’obtention d’un poste en CDI. En plus, le travail en intérim est une occasion supplémentaire pour développer des contacts, démontrer son savoir-faire auprès d’une entreprise, et de se faire un nom dans un domaine d’activité. 

Troisième avantage : l’aspect financier

Le facteur financier est un des principaux avantages du travail en intérim : le salarié pourra en effet toucher une prime de fin de contrat de travail temporaire, généralement cette prime équivaut à 10 % de la rémunération brute.

Quels sont les inconvénients ?

Si le travail en intérim comporte de nombreux avantages, il a aussi quelques inconvénients qu’il faut connaître. L’aspect le plus décourageant de l’intérim c’est sans aucun doute la précarité que l’employé peut connaître, et les périodes de chômage pouvant durer longtemps et qui risquent d’être mal supportées par beaucoup de professionnels. L’autre point négatif de ce type de travail, c’est que l’intérimaire peut rencontrer des difficultés lorsqu’il désire obtenir un crédit de la part d’une banque.